3 HABITUDES À PRENDRE POUR CONSERVER UN BON NIVEAU EN ORTHOGRAPHE

3 HABITUDES À PRENDRE POUR CONSERVER UN BON NIVEAU EN ORTHOGRAPHE

Dans le cadre de ses fonctions, l’Assistante Freelance peut être amenée à rédiger bon nombre de courriers, le tout allié à de bonnes qualités rédactionnelles. Cependant, il n’est pas si simple au quotidien d’entretenir un niveau irréprochable en orthographe. La notion de temps est une ressource précieuse et pour en gagner toujours plus, il n’est pas rare de se laisser aller à de mauvaises habitudes. Comme toute aptitude s’entretient et se travaille chaque jour, je vous livre mes 3 habitudes quotidiennes pour maintenir un niveau satisfaisant en orthographe.

Eviter les abréviations

Quelques années plus tôt et bien avant de devenir Assistante Freelance, j’échangeais régulièrement sur les réseaux sociaux et pour gagner du temps, j’avais tendance à abréger le contenu de mes messages, allant même jusqu’à modifier l’orthographe des mots pour gagner en vitesse d’écriture. Très vite, je me suis rendue compte que cette pratique me jouait des tours, si bien qu’il m’arrivait parfois de m’interroger sur l’orthographe d’un mot à usage courant, qui ne présentait aucune complexité.

Cela me rappelle une autre anecdote, lorsque j’étais encore étudiante en BTS Assistante de Direction, j’ai été initiée à la prise de notes en sténo, méthode géniale pour rédiger en un temps record plus de 90 mots à la minute. Après plusieurs années de pratique, j’ai remarqué que je n’écrivais plus que des lettres à la place des mots et selon la méthode utilisée en sténo : “on écrit le mot comme on l’entend”, ce qui peut créer le trouble et la confusion au fil du temps. A ce moment là, j’ai tiré la sonnette d’alarme et j’ai fini par comprendre que si je voulais entretenir un niveau correct en orthographe, je me devais de maîtriser la langue française et ses subtilités et par conséquent, écrire les mots en entier 😉

Lire régulièrement

Pendant très longtemps, j’ai entretenu de fausses croyances. En effet, j’étais persuadée que la lecture était une activité pour laquelle je n’éprouvais aucun plaisir. Et pourtant, durant ces 10 dernières années, je me suis mise à dévorer des livres entiers sur le Développement Personnel et l’Entrepreneuriat. En réalité, je prends un réel plaisir à lire pour apprendre de nouvelles choses mais aussi pour me former dans le but de donner vie à mes projets. Je vous recommande de lire régulièrement, ne serait-ce que 30 minutes par jour afin d’enrichir vos connaissances dans un domaine qui vous passionne, tout en entretenant votre niveau en orthographe.

Lire aussi : 3 astuces pour rédiger un courrier impactant

Rédiger le plus possible

Depuis que je rédige régulièrement des articles au sein de ce blog, je me rends compte des bénéfices que cela m’apporte au quotidien. Chaque semaine, j’ai plaisir à rédiger également mon plan d’actions pour les jours à venir. D’ailleurs, si vous aussi vous tenez un petit journal de bord sur lequel vous partagez vos projets, objectifs et attentes, sachez que c’est un bel exercice à pratiquer chaque jour. Il est vrai que plus vous rédigerez et plus vous serez en voie d’améliorer votre niveau en orthographe ainsi que vos qualités rédactionnelles.

Ce qu’il faut retenir : pour faire de l’orthographe un atout considérable, il est nécessaire de l’entretenir régulièrement. Pour cela, je vous recommande d’éviter les abréviations trop fréquentes, au risque de prendre de mauvais plis. Je vous conseille également de privilégier la lecture régulière, même de courte durée ainsi que l’écriture. J’espère que cet article vous a plu, je suis curieuse de savoir quelles sont vos astuces pour conserver un niveau satisfaisant en orthographe.

Merci de votre fidélité et à très vite !

Leslie

A partager à volonté !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

2 réactions au sujet de « 3 HABITUDES À PRENDRE POUR CONSERVER UN BON NIVEAU EN ORTHOGRAPHE »

  1. Ce sont là des conseils de bons sens. Pour garder un bon niveau en orthographe et développer ses capacités rédactionnelles, il faut beaucoup lire, c’est une évidence, que ce soit des romans, des biographies, de l’histoire, de la politique… Mais il ne faut pas non plus oublier la presse de toute sorte, afin en plus de développer sa culture personnelle et ses capacités d’analyses et avoir une bonne connaissance de l’actualité, ce qui est aussi un atout dans le métier que nous faisons.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *