ASSISTANTE FREELANCE : COMMENT RÉUSSIR À FIXER SES TARIFS ?

ASSISTANTE FREELANCE : COMMENT RÉUSSIR À FIXER SES TARIFS ?

Lorsque j’ai débuté mon activité d’Assistante Freelance, mon objectif était de gagner mon indépendance financière. Cependant, je me suis retrouvée en difficultés car je ne savais pas réellement comment fixer mes tarifs. La question qui me revenait sans cesse à l’esprit était : “Comment vais-je m’y prendre pour rentabiliser au mieux mon activité et m’assurer une sécurité financière ?” Pour vous éviter cette vague de stress à laquelle j’ai été confrontée, je vais vous expliquer pas à pas quelle a été ma stratégie pour définir ma grille tarifaire et ainsi parvenir à vivre de mon activité.

Croire en soi et adopter le bon état d’esprit

Avant d’aborder la question des tarifs, je me suis replongée quelques années en arrière et je me suis souvenue de ce séminaire auquel j’ai participé en 2016. C’était le séminaire le plus attendu de l’année, celui des “Entrepreneurs libres”. Comme son nom l’indique, entreprendre c’est décider et vous avez le choix de devenir libre ou esclave de votre activité. C’est aussi pour cette raison qu’il ne faudrait pas négliger ou sous estimer votre positionnement tarifaire.

Ce jour-là, j’ai recueilli de précieux conseils que je me suis empressée d’appliquer et que je vais vous transmettre. J’ai également appris durant ce séminaire que je souffrais d’un syndrome bien connu des entrepreneurs et freelances débutants, il s’agissait du syndrome de l’imposteur. Ce terme désigne une personne qui ne parvient pas à estimer la qualité de son travail, ce qui l’oblige à pratiquer des tarifs bien en dessous de sa valeur réelle. J’avais enfin pointé du doigt ce malaise qui me bloquait et m’empêchait de chiffrer mes prestations à leur juste valeur.

Si vous vous retrouvez aujourd’hui dans la même situation que moi il y a quelques années, vous n’aurez pas d’autres choix que d’éliminer vos blocages et barrières psychologiques en reprenant confiance en vous. Avant de tenter de convaincre un client pour qu’il fasse appel à vos services, vous devez avant tout être convaincue de votre potentiel et par conséquent de la valeur que vous avez à offrir. Ensuite, il convient de réaliser un travail de visualisation. Pour cela, vous devez vous projeter et visualiser la personne que vous serez devenue une fois que votre objectif d’indépendance financière sera atteint. Pour quelle raison me diriez-vous ? Tout simplement pour amener votre état d’esprit à voir grand et oser croire que vos souhaits sont accessibles et réalisables.

Déterminer ses objectifs sur le plan financier

Pour établir votre grille tarifaire vous devez faire preuve de clarté et prendre en compte plusieurs aspects. Penchez-vous en priorité sur vos besoins et vos attentes selon l’analyse de votre situation personnelle. Pour cela, il convient de se poser les bonnes questions : s’agit-il d’un revenu indispensable à votre foyer ou en complément d’une autre source de revenus ? Quelle est la rémunération idéale que vous souhaiteriez générer de votre activité ? Attention cependant à ne pas confondre rémunération et chiffre d’affaires. La rémunération prend en compte le montant du chiffre d’affaires après déduction des charges, cotisations mensuelles et autres frais. Selon le choix de votre statut professionnel, vous devez avoir bien en tête le montant de vos charges mais aussi et surtout le pourcentage à déduire directement de votre chiffre d’affaires.

Ensuite, il convient de définir quel serait le seuil minimum en dessous duquel vous refuseriez de fournir une prestation de qualité. En faisant cet exercice vous parviendrez à vous positionner de façon cohérente  sans risquer de travailler à perte. C’est en quelque sorte l’engagement que vous prendrez afin de garantir la stabilité de votre business. Le but étant d’atteindre votre objectif principal, c’est à dire de développer une entreprise rentable qui puisse vous permettre de vivre de vote activité. Si besoin, n’hésitez pas à noter les objectifs qui vous tiennent à coeur, c’est ainsi que vous allez renforcer cette volonté avec laquelle vous oeuvrez chaque jour.

Définir clairement ses prestations

Avant de proposer un tarif à votre client vous allez bien évidemment lui faire part de vos prestations. Pour cela, je vous recommande de vous positionner sur une spécialité afin d’asseoir votre expertise et vous permettre de cibler les besoins de votre clientèle. Pour ma part et en guise d’exemple, je me suis positionnée en tant qu’Assistante Administrative, chargée d’organiser à distance la vie administrative de mes clients. En choisissant un positionnement cela vous donne l’avantage de vous démarquer et de répondre à cette question que le client se pose souvent : “pourquoi choisir cette assistante et pas une autre ? ”

Vous êtes maintenant à votre compte et bénéficiez d’un privilège, celui d’avoir la liberté de choisir les prestations que vous souhaitez proposer et que vous prenez plaisir à réaliser. La bonne nouvelle c’est que désormais, rien ni personne ne peut vous obliger à effectuer une tâche qui vous déplaît. Pour commencer, je vous propose d’énumérer toutes les tâches que vous serez en mesure de proposer à vos potentiels clients. De plus, je vous mets en garde sur une erreur qui revient fréquemment, lorsque le client fait directement appel à vous pour connaître les tarifs que vous pratiquez. J’ai également commis cette erreur et retenu une valeur essentielle : ne jamais énoncer un prix au client avant de lui avoir annoncé la valeur de la prestation à réaliser. Cette valeur ajoutée repose sur vos atouts et vos points forts à savoir : vos compétences, vos diplômes ainsi que votre expérience professionnelle. C’est une étape indispensable pour proposer un service de qualité à votre client.

Se fixer un tarif horaire

Selon votre spécialisation, il convient de savoir s’il est plus avantageux de facturer à l’heure ou à la prestation, bien qu’en général le tarif horaire est largement favorisé. Pour définir votre grille tarifaire, il vous sera également important de savoir si vous souhaitez effectuer vos prestations sur site ou à distance car les tarifs diffèrent en fonction de ces critères, cela dit, rien ne vous empêche de cumuler les deux. Dans le second paragraphe nous avons abordé l’importance de se fixer un seuil minimum en dessous duquel il vous serait impossible d’assurer une prestation de qualité. De cette façon, vous disposez d’une astuce pour proposer un prix tarifaire de départ, auquel vous pourrez associer votre valeur ajoutée qui regroupe vos compétences et votre expérience professionnelle.

Par ailleurs, il est possible que vous vous retrouviez partagée entre la crainte de vous positionner sur un tarif trop élevé ou à l’inverse prendre le risque de proposer un tarif trop bas. Pour remédier à cette éventuelle situation, il serait intéressant de vérifier selon vos estimations, si vous vous situez dans la fourchette tarifaire de votre marché qui va de 20 à 35€ de l’heure à distance et de 25 à 40€ de l’heure sur site. Ainsi, vous aurez une idée précise de votre TJM (Taux Journalier Moyen) qui détermine le montant qui sera facturé à votre client pour une journée de prestation. Cette précision est en général demandée à titre d’indication sur les plateformes de mise en relation entre Freelances et Professionnels. Autre astuce pour fidéliser le client, il serait judicieux de lui proposer des forfaits en fonction du volume horaire désiré. De cette façon, il pourrait bénéficier d’un tarif préférentiel avec la garantie d’un revenu fixe pour vous. Par ce biais, vous ne vendriez plus vos heures à la carte mais en un lot de plusieurs heures dont vous déterminerez la durée de validité. Maintenant vous êtes fin prête à partir à la recherche de vos futurs clients.

Ce qu’il faut retenir : désormais vous savez qu’il est nécessaire de cultiver l’estime de soi et d’adopter le bon état d’esprit pour vendre un service à sa juste valeur. Vous avez appris à définir de façon claire vos objectifs et vos attentes sur le plan financier. Vous avez également pris en compte l’importance de choisir avec soin vos prestations et votre positionnement. Vous disposez maintenant de toutes les clés pour fixer et défendre vos tarifs avec assurance et conviction. J’espère vivement que cet article vous aidera à franchir le pas de l’indépendance financière.

Merci de votre fidélité et à très vite !

Leslie

 

A partager à volonté !
  •  
  •  
  •  
  • 1
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *